Métier à risques mais noble, un pompier secourt et protège les personnes ou les biens en cas de sinistre. Qu’il s’agisse d’un incendie, d’un accident de la route ou encore d’une inondation, il doit sauver la vie d’autrui au péril de la sienne. Qualités, compétences, formations requises, retrouvez ci-après les informations qu’il faut savoir pour exercer cette profession.

Quelles qualités faut-il avoir ?

Le pompier exerce un métier très risqué, bien que la routine n’y demeure pas. Ces soldats de feu doivent faire face au danger auquel ils sont exposés en permanence pour secourir un autrui. Ils agissent avec rapidité pour éteindre les incendies et sécuriser le périmètre. Dans ce métier, aider son prochain prend tout son sens. C’est la raison pour laquelle, l’altruisme est la première qualité exigée pour devenir pompier. À chaque intervention, il doit assurer la protection d’autrui quitte à se mettre soi-même en danger. Leur devise, c’est sauver ou périr. Ces héros doivent naturellement être courageux, réactifs et surtout prudents. Un grand sens de l’observation est indispensable afin d’analyser une situation et réagir en conséquence. Mais plus que tout, ce métier impose une excellente condition physique.

Les diplômes nécessaires

Les pompiers dits professionnels sont recrutés uniquement par voie de concours. Seuls les candidats âgés de 18 à 25 ans ayant la taille minimale de 1m60 seront retenus. Un BEP ou un CAP ouvre l’accès au premier grade de ce métier. Ce sont les sapeurs-pompiers de deuxième classe. Gravir l’échelon est tout à fait possible. Le poste de lieutenant est accessible à tous les titulaires d’un bac+3. Le concours est très sélectif au niveau de conditions physiques, car statistiquement, un pompier intervient presque toutes les 12 secondes en France. Une formation sur le terrain est ensuite dispensée. Devenir un sapeur-pompier volontaire est également une autre possibilité. Mais pour intégrer ce corps, il faut d’abord passer par le SDIS et répondre aux quelques critères : détenir un casier judiciaire vierge, être âgé d’au moins 16 ans et effectuer son service d’appel militaire.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *