La timidité peut-elle constituer un frein à votre carrière ?

Entreprise & recrutement

Vous avez toujours été un grand timide. Tout le monde autour de vous le sait. Cette timidité vous a limité dans tellement de choses, vous a fait rater tant d’opportunités, etc. Que de gâchis, quelle perte de temps et quels actes manqués ! Maintenant que vous avez réussi à décrocher un poste, vous ne savez toujours pas par quel miracle vous avez pu répondre aux questions du recruteur, vous craignez que cette timidité ne soit un obstacle à votre évolution dans l’entreprise.

Est-il possible de dompter la timidité ?

La timidité vous colle à la peau et partout où vous allez, quoi que vous fassiez, elle vous accompagne en amie fidèle. Dès lors que le patron vous adresse la parole, vous rougissez et ne parvenez pas à soutenir son regard. On vous demande de participer à une réunion et vous trouvez mille et une excuses pour ne pas être présent, tout au moins pour ne pas prendre la parole. Vous avez de grandes compétences, un savoir-faire certain, mais vous n’avez jamais su, ou pu, vous imposer. Impossible, tout simplement. Au fil du temps, lorsque vous voyez vos collègues obtenir promotion sur promotion, de nouvelles responsabilités ou des affectations plus intéressantes, quand les nouvelles recrues arrivent à votre niveau et commencent à vous dépasser, vous vous dites que, décidément, votre timidité nuira à votre carrière, à votre vie. Arriverez-vous à la dompter un jour ? Si vous voulez réellement aller au-delà de votre timidité, commencer par accepter votre état. Reconnaissez que votre timidité est handicapante et lorsque vous en aurez mesuré honnêtement toute la portée, vous saurez mieux comment vous y prendre pour la surmonter.

Que faire pour vaincre votre timidité ?

Réfléchissez à ce qui vous a plongé dans la timidité, ce qui a fait que vous êtes privé de tous vos moyens dès que le manager ou la fille de la compta vous adresse la parole. C’est peut-être un échec traumatisant vécu dans l’enfance, ou des périodes d’humiliation qui vous ont fait croire que vous ne valez rien et que ce que vous pourriez dire ou faire importe peu. Une fois que vous aurez identifié les événements ou les personnes qui ont concouru au développement ou à l’apparition de votre timidité, considérez-les comme des pierres d’élévation, une sorte de leçon de vie qui va vous faire progresser. Plus concrètement, il existe des méthodes qui peuvent vous aider à vaincre votre timidité. Ce site vous propose des solutions. Par exemple, vous pouvez apprendre certains exercices de respiration ou faire de la méditation, cela peut vous apaiser rapidement face à une situation éprouvante. Dans votre travail, fixez-vous des objectifs à votre portée, à court terme, puis à moyen terme et donnez-vous les moyens de les atteindre. Chaque jour, lancez-vous de petits défis et petit à petit, poussez vos limites et savourez chaque minuscule victoire. Commencez par des exercices simples et réalisables. Apprenez à exprimer votre opinion, par petites phrases pour commencer et votre hardiesse viendra lentement mais sûrement.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *